L’identité visuelle

Même si l’on a tendance à dire que l’habit ne fait pas le moine, l’aspect esthétique n’en demeure pas moins un élément fondamental permettant d’émettre sa propre opinion sur une personne, et ce en quelques secondes à peine.  L’aspect visuel est indéniablement lié au jugement que l’on se fait de quelqu’un. Ce phénomène est encore plus vrai lorsque l’on parle d’une entreprise, où tout passe par cette fameuse identité visuelle. L’image que l’on veut transmettre et l’image perçue par les consommateurs. Cette image doit être soignée et surtout murement réfléchie ! Vous devez définir exactement quelle image vous voulez que votre entreprise véhicule en fonction de différents éléments tels que son histoire, ses valeurs, le profil de ses clients…

L’identité visuelle : définition

L’identité visuelle d’une marque est l’ensemble des éléments graphiques constituant la fiche signalétique de l’entreprise. Ces différents éléments sont caractéristiques de l’entreprise et permettent de la reconnaître immédiatement. Indispensable pour montrer la personnalité d’une marque, l’identité visuelle est aussi et surtout un élément différenciateur fort. Il permettra que l’on vous reconnaisse facilement et permettra de vous différencier de la concurrence. Il est capital de transmettre une image professionnelle et soignée pour inspirer la confiance des consommateurs et mettre en avant vos produits ou services.

Eléments constitutifs de l’identité visuelle

  • Le logotype

Il s’agit de l’élément fondateur de l’identité visuelle. Le logo doit être unique, significatif et mémorisable. Il doit pouvoir être déclinable tout en restant intemporel.

  • Les couleurs

Le choix des couleurs utilisées a une importance non négligeable. L’utilisation d’une palette chromatique permet de garder une certaine harmonie dans la communication de la marque. Choisir une couleur n’est pas si simple. Chaque couleur a une signification particulière, qui peut varier selon les pays.  N’hésitez pas à vous renseigner sur la signification des couleurs avant d’en choisir une.

  • La typographie

La typographie ne se limite pas au logotype mais englobe tout le contenu texte de la marque, et quel que soit le support (print ou digital) ou le canal utilisé.

  • La taille de caractère utilisée

En complémentarité avec la typographie utilisée, la taille des caractères utilisées par la marque doit être établie pour les différents éléments textes (titres, sous-titres, en-tête, chapeau, citations, etc.)

  • Les images ou éléments graphiques

Images, photos, filigranes, forme géométrique, symbole, pictogrammes…

La charte graphique

L’ensemble des éléments constituant l’identité visuelle de votre entreprise doivent être normalisés dans une charte graphique, afin qu’ils puissent être déclinés de manière totalement identique et de manière cohérente sur l’ensemble des supports de communication de la marque :

  • site et blog

  • réseaux sociaux

  • newsletter

  • signature de mail

  • portfolio

  • media kit

  • cartes de visite

  • papier à lettre, enveloppes

  • vêtements

  • packaging

  • livrets

  • flyers

  • cartes de remerciement

  • goodies

  • tampons

  • stickers

  • devis, contrats, factures

  • marquage des véhicules

  • publicités

La charte graphique établie une série de règles régissant l’usage de chaque élément visuel de la marque. En fonction de ces critères précis, sera créée la base de votre communication tant d’un point de vue graphique que d’un point de vue sémiologique. L’identité de votre marque ne se limite pas à un simple choix graphique mais doit raconter une histoire, donnant en quelque sorte un sens narratif aux graphismes utilisés. Pour vous aider, vous pouvez faire appel à un studio graphique, qui vous guidera dans vos choix et pourra créer avec vous, votre propre charte graphique, qui normalisera les modes d’utilisation de chaque élément:

En créant votre charte graphique, vous vous assurez d’une homogénéité et d’une cohérence totale de votre communication !

  • Mode de sélection des images

  • Règles d’insertion des différents éléments (logo, images, titre, baseline…)

  • Règles éditoriales (ton et style)

  • Règles d’adaptation et de déclinaison sur les différents supports

En bref

L’identité visuelle de votre marque est de manière large, sa carte d’identité. Les éléments constituant votre identité visuelle sont la base de votre communication.

Les différentes représentations graphiques tels que le logo, le slogan, les signes ou symboles ou encore la typographie doivent devenir des éléments facilement déchiffrables et aisément mémorisables qui vont donner un sens à votre stratégie d’entreprise, et qui devront être présents sur l’ensemble de vos supports de communication de manière identique et cohérente. Pour cela, vous devrez réfléchir préalablement à l’image que vous souhaitez véhiculer à vos clients, vos prospects et également à vos concurrents . Pour transmettre fidèlement cette image, vous devrez établir de nombreux critères, qui seront répertoriés dans un cahier des charges, communément appelé la charte graphique de l’entreprise.  Cette charte graphique codifiera les règles d’insertion de chaque élément propre à chaque support, avec ses règles d’adaptation mais également les règles éditoriales de ton et de style.

En créant votre charte graphique, vous vous assurez d’une homogénéité et d’une cohérence totale de votre communication !

By |2018-10-31T15:10:51+00:00janvier 28th, 2018|Uncategorized|0 Comments

About the Author: